L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 10 novembre 2017

    Vous reprendrez bien un peu de "toile profonde"?

    Deep-learning, big data, data scientist ou encore "out of the box thinking": l'innovation en informatique draine un nombre incalculable d'anglicismes qui forment une novlangue souvent indigeste à l'écoute, comme à la lecture. Faut-il pour autant parier sur l'emploi de traductions telles que celles proposées par la "commission d'enrichissement de la langue française" et l'Académie française? Il y a de quoi être sceptique lorsque l'on consulte la dernière mise à jour du vocabulaire de l'informatique publiée fin septembre au Journal officiel par ces dernières. Elle propose notamment de remplacer l'emploi du terme "deep web" (partie du web non référencée par les moteurs de recherche) par celui de "toile profonde" ou d'"abysse". Le "dark web" (réseau parallèle au web) est quant à lui remplacé par "l'internet clandestin". La commission d'enrichissement de la langue française avait déjà frappé fort en 2014 en proposant de remplacer le terme "big data" par celui de "mégadonnées". Une recommandation extrêmement peu suivie, au vu de la diversité de colloques qui continuent à parler du "big data", terme qui profite d'un bien plus grand buzz, pardon battage médiatique. Alors, prêts à plonger dans la toile profonde?

    Raphael Moreaux