L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 25 mars 2022

    La filière du numérique en santé mentale se structure

    Sept entreprises françaises ont créé MentalTech, le "premier collectif dédié à l'émergence de solutions numériques en santé mentale", ont-elles annoncé le 17 mars. Les fondateurs sont la société de télémédecine Qare, le spécialiste de l'hypnose médicale par réalité virtuelle HypnoVR, l'application ludique pour le sevrage tabagique Kwit, l'application d'aide au diagnostic et au suivi du stress post-traumatique Resileyes, le créateur d'escape games de prévention Tricky, l'application de méditation Petit Bambou et le spécialiste de la santé mentale en entreprise Mindday. Le Dr Fanny Jacq, psychiatre, directrice de la santé mentale chez Qare et créatrice de l'application de "soutien psychologique" Mon Sherpa, préside le collectif jusqu'en juin, ont-ils indiqué. Le but de MentalTech est de "rassembler organismes privés et publics" pour "répondre à l'urgence de déployer des outils numériques éthiques dans la prévention et la prise en charge de la santé psychique, aux côtés des soignants". Les partenaires se sont donné trois objectifs: "ouvrir le débat public", "démocratiser les usages", et "renforcer la contribution économique de la filière". Selon une étude réalisée pour le collectif par l'Institut Sapiens, la e-santé mentale permettrait d'économiser 5,9 milliards d'euros annuels pour le système de santé. "Le débat devrait aujourd'hui seulement concerner les modalités de déploiement de ces solutions", déclarent-ils, oubliant comme souvent que les technologies ne sont jamais neutres.

    Léo Caravagna