L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 23 avril 2021

    E-santé: une nouvelle licorne dans le cheptel

    Cocorico! L'insurtech Alan devient la douzième licorne française et la deuxième dans le secteur de l'e-santé tricolore, après Doctolib en 2019. Loin de la créature fantastique à la crinière arc-en-ciel, une licorne est aussi une start-up non cotée en Bourse dont la valorisation atteint au moins 1 milliard d'euros; et c'est chose faite pour Alan, qui a annoncé le 19 avril avoir bouclé "un financement de 185 millions d'euros, pour 1,4 milliard d'euros de valorisation". La jeune pousse dont le modèle repose sur la vente de contrats d'assurance santé 100% en ligne, propose plusieurs services: des rappels de prévention automatiques, un chat médical sécurisé, de la téléconsultation ainsi que le paiement, le remboursement et le suivi de soins. Ces services sont rassemblés dans sa "super-app" santé qui compte 155.000 membres depuis sa création en 2016 et qui a permis à la société d'engranger 100 millions d'euros de revenus annualisés en 2020. L'argent frais doit, cette fois, lui permettre de poursuivre ses développements technologiques et de recruter "400 personnes", notamment en Europe, pour renforcer son équipe à l'international dont elle souhaite faire passer les effectifs de 30 à 140 salariés. "Alan prévoit de couvrir 1 million de personnes d'ici 2023 et d'être rentable en France d'ici deux ans", a également fait savoir la start-up. "Le succès d'Alan est la preuve que la France peut donner naissance et faire grandir des pépites à l'avenir international […] Je suis très fier du chemin parcouru par les équipes d'Alan en seulement quelques années et je sais que leur réussite va inspirer beaucoup d'autres entrepreneurs de la French Tech, qui est désormais le premier écosystème tech au sein de l'Union européenne", s'est félicité le 19 avril Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques. Porté par la crise sanitaire, le marché de l'e-santé ne cesse de croître et ses start-up décollent. Quelle pourrait être la prochaine licorne du cheptel e-santé?

    Wassinia Zirar