L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 26 mars 2021

    L'IA prend le Covid à bras-le-corps

    Plus d'un an après le début de la crise du Covid-19, l'intelligence artificielle (IA) reste un axe stratégique de la lutte contre la pandémie et la Food and Drug Administration (FDA) américaine vient de prouver qu'elle a bien un rôle à jouer dans la guerre sanitaire mondiale. Le 19 mars, le gendarme américain des produits de santé a autorisé le premier dispositif de dépistage basé sur l'apprentissage automatique à identifier certains biomarqueurs pouvant indiquer une infection au Covid-19. Baptisé "Tiger Tech Covid Plus", l'outil est un brassard composé de capteurs lumineux et d'un processeur embarqué. Il est "destiné à être utilisé par du personnel qualifié pour aider à prévenir l'exposition et la propagation du Sars-CoV-2 […] chez les individus asymptomatiques de plus de 5 ans" et en dehors des centres de dépistage classiques, a détaillé la FDA. L'appareil est conçu "pour être utilisé après une lecture de température qui ne répond pas aux critères de fièvre", a également prévenu l'agence sanitaire. Pour fonctionner, le brassard doit enroulé autour du bras gauche nu d'une personne, au-dessus du coude, pendant "3 à 5 minutes". Les algorithmes entrent alors en jeu et analysent les signaux pulsatiles du flux sanguin pour extraire certaines caractéristiques. L'IA se base notamment sur le fait que certains signaux, comme l'hypercoagulation ou des états hyper-inflammatoires, peuvent annoncer un Covid-19. Si le porteur du brassard est Covid+, les capteurs lumineux s'allument et un code couleur lui indique son état. Les performances cliniques du brassard ont été étudiées en milieu hospitalier et scolaire et ont présenté un taux de précision de 98,6%. S'il est recommandé de se tourner vers un test RT-PCR pour poser un diagnostic fiable, l'IA peut -comme les tests antigéniques- accélérer le processus pour les asymptomatiques qui auraient encore quelques doutes sur leur état. Qui a dit que l'IA ne pouvait pas prendre le Covid à bras-le-corps?

    Wassinia Zirar