L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 10 janvier 2020

    La sleep tech fait son lit à Las Vegas

    Bien dormir, c’est bon pour la santé! Les industriels, entreprises et start-up l’ont bien compris et année après année, ils déploient leurs innovations en matière de suivi et d’amélioration du sommeil. La "sleep tech", anglicisme englobant toutes les "technologies du sommeil", a encore joui d’une place de choix dans les allées de l’Eureka Park pour l'édition 2020 du Consumer Electronics Show (CES). Alors que la grand-messe du numérique ferme ses portes, elle aura incontestablement été élue tendance phare du CES parmi la multitude de spécialités en e-santé. Appareils et applications de relaxation, capteurs pour détecter l’apnée du sommeil, outils de diagnostic du sommeil, bouchons d’oreille connectés, matelas et oreillers intelligents ou encore dispositifs d’éclairage adaptés, il y en aura eu pour tous les goûts! Comment faire le tri? Quels outils peuvent réellement permettre aux professionnels de santé d’accompagner leurs patients vers un sommeil amélioré, réparateur et sécurisé? Malheureusement, le sujet de l'évaluation scientifique des outils digitaux destinés au sommeil n'est pas encore le plus débattu cette année. Venue rencontrer les 300 entreprises françaises exposant au CES 2020 et saluer "l’attractivité française" à Las Vegas, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances, Agnès Pannier-Runacher, s’est laissée séduire par le bandeau de sommeil d’UrgoTech et les capteurs non-invasifs Withings Sleep. Si le soutien d'une membre du gouvernement à la "french sleep tech" met indéniablement un précieux coup de projecteur sur leur stand pendant le salon, le CES n'a jamais été gage de fiabilité scientifique, ni de succès commercial et toutes ces innovations devront encore faire leurs preuves.

    Wassinia Zirar