L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    L'edito Hebdo du vendredi 30 août 2019

    La médecine, internet et la multitude

    Proposer aux lecteurs du New York Times de participer à une véritable enquête médicale sur des cas de patients bien réels: tel est l'objectif de la chronique Diagnosis du Dr Lisa Sanders, publiée dans le prestigieux journal américain depuis 2002. Après avoir largement inspiré la série Dr House, l'initiative a fait l'objet d'une série documentaire produite par Netflix et diffusée depuis le mois d'août sur la plateforme. On y suit le Dr Sanders, médecin à Yale (Connecticut), et l'impact de ses publications sur la vie des patients touchés par des maladies rares ou difficiles à diagnostiquer. La puissance de frappe du New York Times liée à la possibilité offerte par internet de faire appel en quelques clics à la multitude pour recueillir des avis, des soutiens, des témoignages d'expériences similaires vécues à travers le monde, permet dans chaque cas de faire avancer le travail des médecins. En témoignent les sonneries Skype des ordinateurs des patients et de citoyens du monde entier qui jalonnent les sept épisodes de cette première saison de Diagnosis. Lorsqu'il n'aide pas directement à trouver un diagnostic exact, ce procédé de crowdsourcing permet d'investiguer de nouvelles pistes, de revoir les traitements, de découvrir d'autres patients touchés par des maladies rarissimes, ou simplement d'apporter un peu de compassion et de courage aux malades. Si cette série reste une production "à l'américaine" dotée d'une mise en scène très réfléchie cherchant, parfois avec excès, à émouvoir le spectateur, elle met en lumière un phénomène indiscutable: par le don d'ubiquité qu'ils offrent, et la possibilité d'interroger instantanément la communauté mondiale, l'informatique et internet bousculent la médecine traditionnelle, comme la vie des patients.

    Raphael Moreaux