Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    BrĂšves de la semaine du vendredi 27 novembre 2020

    Le laboratoire Merck a annoncĂ© le 26 novembre avoir nouĂ© un partenariat avec l'entreprise Siemens pour la digitalisation de ses lignes de production. Leur collaboration doit aboutir au dĂ©veloppement d'un systĂšme intelligent de contrĂŽle de la production modulaire de matĂ©riaux et de produits innovants pour les industries pharmaceutiques et des sciences de la vie. Une premiĂšre "usine intelligente" va ĂȘtre construite sur le site allemand de Merck Ă  Darmstadt "d'ici 2022", a fait savoir le laboratoire, qui investira 10 millions d'euros dans sa construction.



    La Commission européenne a proposé le 25 novembre de nouvelles mesures dans le domaine du partage de données sur le Vieux continent, concernant notamment le secteur des produits pharmaceutiques. Bruxelles a présenté des mesures pour "accélérer le partage de données" dans l'Union, sous la forme d'un Data Governance Act répondant notamment aux préoccupations exprimées par l'industrie et les chercheurs depuis l'adoption du rÚglement général européen relatif à la protection des données (RGPD) en 2016.


    BioNTech et InstaDeep ont annoncé le 25 novembre une collaboration "pluriannuelle" axée sur l'intelligence artificielle (IA) et le recours à des algorithmes d'apprentissage automatique (machine learning) pour développer de nouvelles immunothérapies dans le traitement de cancers et de maladies infectieuses. Les deux sociétés formeront un laboratoire commun d'innovation en IA dans leurs sites de Londres et de Mayence.


    Schrödinger a annoncé le 23 novembre un partenariat avec le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS) autour de la découverte, du développement et de la commercialisation de nouveaux traitements à base de petites molécules en oncologie, immunologie et dans les troubles neurologiques. Ces recherches se feront à partir de la plateforme informatique de Schrödinger. Selon les termes de l'accord, BMS versera 55 millions de dollars à Schrödinger, qui pourra recevoir en sus jusqu'à 2,7 milliards de dollars en paiements d'étapes précliniques, cliniques, réglementaires et commerciales.


    La start-up Chronolife, spĂ©cialisĂ©e dans les dispositifs mĂ©dicaux dont on peut se vĂȘtir, a annoncĂ© le 24 novembre avoir nouĂ© un partenariat avec la sociĂ©tĂ© be-ys, spĂ©cialiste de la gestion et sĂ©curisation des donnĂ©es de santĂ©, afin de proposer aux professionnels de santĂ© "un service clĂ©-en-main de tĂ©lĂ©surveillance mĂ©dicale continue et multiparamĂ©trique des patients atteints de pathologies chroniques". Ce suivi se fera Ă  partir du tee-shirt connectĂ© KeeSense de Chronolife, disposant un algorithme d’intelligence artificielle (IA) et marquĂ© CE.


    Voluntis, société française spécialisée dans les logiciels thérapeutiques, a annoncé le 24 novembre une augmentation de capital qui lui a permis de lever 5,9 millions d'euros. Les nouvelles actions ont été vendues au prix unitaire de 4,43 euros et les titres ont été souscrits notamment par Debiopharm Innovation Fund et Indigo (holding personnelle d'Eric Carreel, président et co-fondateur de Withings). L'argent frais doit servir au développement des activités commerciales auprÚs de l'industrie pharmaceutique, à financer des activités de R&D et à couvrir les besoins de financement de la société au-delà des 12 prochains mois.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    Politique

    Publication de la feuille de route de la donnée, des algorithmes et des codes sources du ministÚre de la santé

    PARIS (TICpharma) - La feuille de route de la donnée, des algorithmes et des codes sources du ministÚre des solidarités et de la santé a été mise en ligne fin septembre par Etalab, l'administration publique qui coordonne la conception et la mise en oeuvre de la stratégie de l'Etat dans le domaine de la donnée.

    0 92

    Politique

    Publicité et vente en ligne de médicament: l'UDGPO dénonce l'inaction des pouvoirs publics

    PARIS (TICpharma) - Le président de l'Union des groupements de pharmacies d'officine (UDGPO), Laurent Filoche, a déploré fin septembre auprÚs d'APMnews/TICpharma l'inaction du ministÚre des solidarités et de la santé sur la publicité et la vente en ligne de médicaments aprÚs que la cour d'appel de Paris a rendu un délibéré défavorable à l'UDGPO dans un litige l'opposant à la société néerlandaise de pharmacie en ligne Shop-Apotheke.

    0 205
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE