Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    BrĂšves de la semaine du vendredi 19 juin 2020

    Dans le cadre de la sélection de son projet par la Coalition innovation santé, la start-up Cureety a annoncé le 15 juin avoir obtenu "le soutien institutionnel" des laboratoires pharmaceutiques Servier et Ipsen. Ce soutien, notamment financier, permettra le déploiement de sa solution de télésurveillance dotée d'intelligence artificielle (IA) auprÚs des patients atteints de cancer dans sept centres de lutte contre le cancer (CLCC).



    La Commission nationale de l'informatique et des libertĂ©s (Cnil) a autorisĂ© le premier projet pilote du Health Data Hub, portĂ© par Implicity, a annoncĂ© la start-up le 15 juin. Ce projet, baptisĂ© "Hydro", est l’un des dix laurĂ©ats du premier appel Ă  projets organisĂ© par le Health Data Hub en avril 2019, rappelle-t-on. Il doit permettre de dĂ©velopper une solution pour prĂ©dire les crises d’insuffisance cardiaque avec hospitalisation pour les patients porteurs de prothĂšses rythmiques implantables.


    Le rĂ©seau français dans les biotechnologies Adebiotech et le cluster pharmaceutique europĂ©en Polepharma ont lancĂ© le 12 juin un appel Ă  manifestation d'intĂ©rĂȘt (AMI) pour constituer le premier groupe de travail "intelligence artificielle" (IA) pour l'industrie pharmaceutique. L’objectif est de dĂ©finir un cadre industriel, juridique et assurantiel Ă  l’utilisation des IA avec leurs spĂ©cificitĂ©s aux applications pharmaceutiques "afin qu’elles obĂ©issent aux mĂȘmes niveaux d’exigences d’interopĂ©rabilitĂ©, d’explicabilitĂ©, de certification et d’assurabilitĂ© des risques que les programmes informatiques industriels ou logistiques", ont expliquĂ© les deux partenaires.


    Le Prix Galien a publiĂ© son appel Ă  candidatures pour rĂ©compenser les start-up d'e-santĂ© innovantes. Les jeunes pousses intĂ©ressĂ©es devront proposer une solution permettant "une amĂ©lioration dans le parcours de soin et/ou une amĂ©lioration de la prise en charge d’une pathologie Ă  destination des patients et/ou des praticiens". L'appel Ă  candidatures se clĂŽturera le 21 septembre Ă  minuit, les finalistes seront invitĂ©s Ă  pitcher devant le jury le 17 novembre et le palmarĂšs sera, lui, dĂ©voilĂ© "en dĂ©cembre".


    La société de télémédecine MaQuestionMédicale, qui édite une plateforme de téléconsultation médicale, "a décidé d'équiper le marché officinal d'objets connectés qui permettent de fournir à distance des données précieuses au médecin et de faciliter son diagnostic", a-t-elle annoncé le 15 juin. Elle propose désormais aux pharmaciens des appareils connectables en Bluetooth pour faire "de la téléconsultation dite"augmentée".


    L'association de patients et d'aidants en oncologie GPS Cancer a annoncé le 16 juin le lancement de son site éponyme gpscancer.fr. Ce "site d'information" a été réalisé par des patients et des aidants pour les aider à "faire face au cancer". Il "vise à combler le manque de réponses aux nombreuses questions que l'on se pose sur la vie quotidienne avec un cancer" et bénéficie de l'appui d'un "comité d'experts chargés de veiller au sérieux et à la rigueur de la démarche".


    La start-up montpelliĂ©raine Cayceo a annoncĂ© le 17 juin avoir mis Ă  disposition de l'hĂŽpital BicĂȘtre du Kremlin-BicĂȘtre (Val-de-Marne), cinq casques de rĂ©alitĂ© virtuelle (VR) pour "soulager l’anxiĂ©tĂ© du personnel soignant". La solution de Cayceo est dĂ©jĂ  utilisĂ©e Ă  l’Institut du cancer de Montpellier (ICM) et au CHU de Toulouse pour attĂ©nuer le niveau d’anxiĂ©tĂ© et apaiser la douleur des patients et "prochainement au CHU de Bordeaux", a dĂ©taillĂ© la jeune pousse.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothÚses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 926

    Acteurs

    L'agence Paris&Co affiche la solidité de son incubateur de start-up e-santé

    PARIS (TICpharma) - L'incubateur Tech Care Paris de l'agence de dĂ©veloppement Ă©conomique et d'innovation Paris&Co a accompagnĂ© 54 start-up du domaine de la santĂ© et du bien-ĂȘtre depuis sa crĂ©ation en 2014, et entend poursuivre sa dynamique avec le lancement d'un nouvel appel Ă  candidatures, en partenariat avec de grandes entreprises comme Philips, Docapost ou Sanofi.

    0 1023