Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    En bref sur Ticpharma

    Brèves de la semaine du vendredi 20 novembre 2020

    Le gouvernement a dévoilé le 19 novembre les dix projets lauréats du deuxième appel à projets SATT-incubateurs-accélérateurs (SIA) du programme d’investissements d’avenir (PIA). Parmi eux, deux projets de deeptech en santé portés par l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) et l'incubateur Paris Biotech Santé ont été retenus et bénéficieront d'un financement sous forme de subventions, pouvant atteindre 50 % du coût total.


    Le laboratoire américain BioMarin Pharmaceutical a annoncé le 17 novembre avoir conclu un partenariat avec la société spécialisée en intelligence artificielle (IA), Deep Genomics, pour l'utilisation exclusive de sa plateforme d'IA de découverte de médicaments "afin d'identifier des candidats médicaments oligo-nucléotidiques dans quatre indications de maladies rares avec un besoin non-satisfait élevé". Les deux entreprises n'ont pas divulgué les conditions financières de l'accord.
    La société hong-kongaise de biotechnologie Insilico Medicine a annoncé le 17 novembre avoir conclu un partenariat avec le laboratoire allemand Merck KGaA, qui sera son premier partenaire dans le cadre du lancement de sa plateforme d'intelligence artificielle (IA) en chimie générative, "Chemistry42". Merck KGaA utilisera la plateforme d'IA pour permettre une "conception rapide et efficace des médicaments", ont précisé les deux partenaires, sans détailler les conditions financières.
    L'éditeur de logiciels et de solutions cloud pour les industries de santé Veeva Systems a annoncé le 17 novembre que le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a choisi son outil de gestion des contenus numériques Veeva Vault PromoMats afin de "générer automatiquement des formulaires 2253" pour la mise en conformité de ses produits. Ce document technique est destiné à la Food and Drug administration (FDA) américaine et doit lui être soumis avant toute demande d'homologation d'un produit.
    Le laboratoire Pfizer et la start-up Hospitalink, qui conçoit une solution numérique pour fluidifier la communication entre patients et soignants pendant l'hospitalisation, ont annoncé le 15 novembre avoir conclu une collaboration dans le cadre de la Coalition innovation santé. Pfizer assurera le financement de l'outil d'Hospitalink "dans les services d’oncologie ou d’hospitalisation de jour de sept centres de lutte contre le cancer (CLCC) et hôpitaux publics".
    Voluntis, société française spécialisée dans les logiciels thérapeutiques et la télésurveillance, a annoncé le 16 novembre avoir décroché le marquage CE pour Oleena, sa "thérapie numérique pour l’accompagnement des patients atteints de cancers", adossée à la plateforme dotée d'intelligence artificielle (IA) Theraxium.

    Brèves de la semaine du vendredi 13 novembre 2020

    La Food and drug administration (FDA) a annoncé le 9 novembre avoir autorisé la mise sur le marché d'une "application sur ordonnance" du store de l'Apple Watch baptisée "Nightware" destinée à la réduction des troubles du sommeil et des cauchemars. Elle surveille les mouvements du corps et la fréquence cardiaque nocturnes d'adultes souffrant de troubles de stress post-traumatique (ou post-traumatic stress disorder, PTSD) qui sont ensuite analysés à l'aide de l'intelligence artificielle (IA).


    La société américaine Nanowear, qui développe des nanocapteurs pour les dispositifs médicaux portables (ou les "wearables"), a annoncé le 11 novembre avoir obtenu l'autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour la commercialisation de sa plateforme de monitoring dotée d'intelligence artificielle (IA) "SimpleSense". Associée au vêtement connecté du même nom, elle "fournit une évaluation continue, simultanée et synchrone du cœur, des poumons et du système vasculaire supérieur" et répond "au nouveau besoin de diagnostic à distance et au suivi des maladies chroniques".
    L'éditeur de logiciels et de solutions cloud pour les industries de santé Veeva Systems a annoncé le 11 novembre que "plus de 75 entreprises, dont six des 20 principales sociétés pharmaceutiques" ont choisi d'adopter sa solution Veeva Vault CTMS pour accélérer la recherche clinique et donner "une plus grande visibilité et une exécution plus rapide des essais cliniques" menés, notamment, dans le cadre de l'épidémie de Covid-19.
    Coordinateur national pour l'intelligence artificielle (IA) depuis le 9 mars, le préfet Renaud Vedel a été nommé le 10 novembre en conseil des ministres conseiller du gouvernement, directeur du centre interministériel de crise consacré au Covid-19 à compter du 18 novembre.
    Aarti Shah, "Chief Information and Digital Officer" et vice-présidente d'Eli Lilly, va quitter la société au 1er semestre 2021 après y avoir passé 27 ans, a-t-elle annoncé le 5 novembre. Eli Lilly recherche son ou sa remplaçante.
    NHSX, le service consacré à la transformation numérique du système de santé britannique (National Health Service, NHS), s'est doté d'un "Centre for Improving Data Collaboration" afin de faciliter les partenariats de partage de données de santé entre industriels et établissements de santé, a-t-il annoncé le 6 novembre.

    Brèves de la semaine du vendredi 6 novembre 2020

    Janssen (Johnson & Johnson) a annoncé le 2 novembre avoir noué un partenariat avec la société américaine Tempus, spécialiste de l'intelligence artificielle (IA) et de la médecine de précision. Dans le cadre de cette collaboration, Tempus "va développer des modèles prédictifs d'IA, axés sur les biomarqueurs de Janssen en oncologie", afin d'améliorer les recrutements de patients pour les essais cliniques, ont fait savoir les deux partenaires.


    L'entreprise américaine Fitbit, spécialisée dans les bracelets connectés pour le sport et la santé, a annoncé le 29 octobre avoir reçu 2,5 millions de dollars du département américain de la défense pour le développement d'un algorithme capable de détecter le Covid-19 "avant l'apparition des symptômes". Cet algorithme sera intégré à ses bracelets connectés, qui seront testés par les employés des centres de santé américains Northwell Health, partenaires de l'étude.
    La société biopharmaceutique Axsome Therapeutics a annoncé le 4 novembre avoir signé un partenariat avec Veeva Systems, éditeur américain de solutions informatiques pour l'industrie pharmaceutique. Les deux partenaires vont travailler ensemble au développement de la nouvelle plateforme numérique commerciale d'Axsome, qui "vise à optimiser l'engagement des médecins et des patients" et leur proposer de nouvelles offres commerciales en ligne.
    La start-up Tilak Healthcare, éditrice du jeu mobile médical en ophtalmologie OdySight, a annoncé le 4 novembre avoir décroché la certification ISO 13485 pour les systèmes de management de la qualité des dispositifs médicaux. Cette certification donne l'indication que la société est apte à produire des dispositifs médicaux et des services connexes qui répondent systématiquement aux réglementations applicables.
    Voluntis, société française spécialisée dans les logiciels thérapeutiques et la télésurveillance, a annoncé le 29 octobre un partenariat avec Redox, spécialiste des plateformes d’interopérabilité pour l'échange de données de santé. Ce partenariat "permettra aux établissements et professionnels de santé d’intégrer automatiquement les informations relatives à l’expérience de traitement de leurs patients dans le dossier médical électronique", ont annoncé les deux sociétés.
    L'américain AptarGroup, fournisseur de solutions d'emballage, de distribution et de scellage pour l'industrie pharmaceutique, a annoncé le 4 novembre avoir acquis la société new-yorkaise Cohero Health, spécialisée dans le télémonitorage et les logiciels destinés à la santé respiratoire. AptarGroup, qui a déjà investi dans deux sociétés similaires en Chine et en Inde, entend désormais "développer des thérapies numériques avec Cohero" et "renforcer son portefeuille dans la santé respiratoire numérique".