Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    En bref sur Ticpharma

    Brèves de la semaine du vendredi 20 avril 2018

    La société britannique BenevolentAI, spécialisée dans l'utilisation de l'intelligence artificielle pour le développement de médicaments, a déclaré le 19 avril avoir levé 115 millions de dollars (92 millions d'euros) afin d'élargir les domaines thérapeutiques dans lesquels elle intervient. L'entreprise compte plus de 20 médicaments en développement.


    Bayer a présenté le 17 avril, à l'occasion de la Journée mondiale de l'hémophilie, trois applications mobiles destinées à faciliter la prise en charge de l'hémophilie: Hemofit (recommandations d'exercices d'entretien et d'auto-rééducation), Hemofile (carnet de suivi des injections de facteur VIII) et Hemophilia Joint Visualiser (outil interactif dédié aux médecins pour les aider à sensibiliser leurs patients sur les impacts de la maladie).
    Le gouvernement a mis en place un référentiel administratif des indications prises en charge pour les médicaments de la liste en sus, indique une note d'information publiée au Bulletin officiel santé, protection sociale, solidarité du 15 avril.
    La société de technologies médicales Inogen, qui conçoit des concentrateurs d'oxygène, a rapporté le 13 avril avoir été victime, entre les mois de janvier et mars, d'un vol des données personnelles (noms, contact, numéro d'assuré) de ses clients, via le piratage de la messagerie d'un de ses employés.
    Sophia Genetics, qui se présente comme le leader mondial de la médecine basée sur les données, a annoncé le 12 avril l'ouverture de son premier centre de R&D en intelligence artificielle sur le campus de l'Ecole supérieure des technologies industrielles avancées (Estia) à Bidart (Pyrénées-Atlantiques).
    WeHealth by Servier, la division e-santé du groupe français, et le Centre de l'innovation dans la santé numérique de l'université de Californie à San Francisco se sont alliés dans le but de "définir le nouveau paradigme du marché de la santé numérique" et de "créer des outils d'aide à la décision clinique", ont-ils fait savoir le 12 avril.
    La société GrAI Matter Labs (ex-Brainiac), qui développe des puces neuromorphiques fonctionnant grâce à un réseau de neurones électroniques basé sur le fonctionnement du cerveau humain, a annoncé le 12 avril une première levée de fonds de 12,5 millions d'euros auprès d'iBionext Growth Fund, 3T Finance et 360 Capital Partners.
    La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a reçu 737 demandes d'autorisation de recherche en 2017, soit une baisse de plus de 36% par rapport à 2016, indique-t-elle dans son rapport d'activité publié le 10 avril. L'institution explique ce recul par la publication de nouvelles méthodologies de référence.

    Brèves de la semaine du vendredi 13 avril 2018

    La société Tilak, éditrice du jeu vidéo médical OdySight (voir dépêche du 18 octobre 2017), a annoncé le 5 avril se doter d'une direction médicale, dirigée par le Dr Vinona Bhatia, auparavant responsable des affaires médicales et du développement clinique du laboratoire Roche en Suisse.


    Le groupe "Les technologies du textile médical" composé des entreprises Innothera, Sigvaris et Thuasne, a annoncé le 3 avril mettre en place un programme de mentoring des start-up sur l'organisation du système de santé, la structuration de l'écosystème des textiles médicaux, le développement clinique, la construction d'un business plan, l'accès au marché et les affaires réglementaires.
    La fédération Unicancer et le laboratoire MSD France ont annoncé le 5 avril dans un communiqué commun la signature d'un partenariat d'une durée de cinq ans pour faire avancer la recherche sur les cancers du sein et du poumon en fournissant à MSD France un accès à la plateforme de données en vie réelle Esmé (Epidémio-stratégie médico-économique) d'Unicancer.
    La société Brainomix a annoncé le 4 avril une levée de fonds de 9,8 millions de dollars auprès de plusieurs financeurs, dont le fond de capital-risque du laboratoire Boehringer Ingelheim, pour commercialiser son logiciel e-Aspects faisant appel à l'intelligence artificielle pour fournir une évaluation rapide et standardisée des tomodensitométries (CT Scan) des patients victimes d'AVC.
    Stéphane Thiroloix, président du cluster pharmaceutique Polepharma et directeur général des laboratoires Mayoly Spindler, a pris la présidence de France MVO (Medicines Verification Organisation), organisme en charge de la mise en œuvre de la sérialisation du médicament, a fait savoir Polepharma dans sa lettre datée d'avril.
    Le laboratoire Novo Nordisk a ouvert fin mars le site diabète.fr, conçu pour apporter aux patients diabétiques une information validée par des professionnels de santé et en lien avec les associations de patients.

    Brèves de la semaine du vendredi 6 avril 2018

    General Electric a noué un accord avec Veritas Capital en vue de lui céder l’activité technologique de sa division santé pour 1,05 milliard de dollars. La transaction sera finalisée "dans le courant du troisième trimestre 2018", a annoncé le conglomérat américain dans un communiqué publié le 2 avril.


    La société Eurekam, spécialiste des solutions d’e-santé appliquées à la sécurisation de fabrication de médicaments à l’hôpital, a annoncé le 4 avril avoir levé 1,5 million d'euros auprès de Sofimac Innovation et de Poitou Charentes Innovation dans le cadre du programme des investissements d’avenir (PIA) pour développer une nouvelle gamme de solutions et accélérer son développement à l’international.
    Pharmagest, société spécialisée dans l'informatique des professionnels de santé, a annoncé le 30 mars une hausse de 13% de son résultat net en 2017, à 24,3 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 14,4% à 147,8 millions.
    Le laboratoire pharmaceutique suisse Debiopharm a participé à la levée de fonds de la start-up finlandaise d'e-santé Kaiku Health Oy, qui fournit un logiciel intelligent de suivi des patients aux prestataires de soins de la santé notamment. La jeune pousse a levé 4,4 millions d'euros auprès de plusieurs investisseurs, ont-ils précisé dans un communiqué diffusé le 5 avril.
    Béatrice Falise-Mirat, directrice déléguée "Paris région" du pôle de compétitivité Medicen depuis 2015, a rejoint le cabinet de stratégie Care Insight, spécialisé dans l’innovation, le numérique et la transformation du système de santé, à compter du 2 avril.
    La start-up Keen Eye est lauréate de la 7e édition du Concours d'innovation numérique dans la catégorie "mieux vivre", organisé par Bpifrance et financé par le programme des investissements d'avenir (PIA), a-t-elle annoncé dans un communiqué, le 4 avril. La société a été récompensée pour sa solution de machine learning destinée aux anatomopathologistes et cytotechniciens.