Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    En bref sur Ticpharma

    Brèves de la semaine du vendredi 22 octobre 2021

    Anciennement directeur de la protection des droits et des sanctions de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), Mathias Moulin a été nommé secrétaire général adjoint de l'autorité administrative indépendante (AAI). Titulaire d'un master en droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication à l'université de Lille et d'un master en droit de l'urbanisme et des marchés publics à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, il a pris ses nouvelles fonctions le 18 octobre.


    Le groupe Roche a annoncé le 18 octobre un accord avec Ibex Medical Analytics en vue de développer et d'intégrer un flux d'analyse de résultats d'imagerie en cancérologie à destination des anatomopathologistes. L'accord va leur permettre accéder aux algorithmes, connaissances et outils d'aide à la décision de la société américaine en utilisant la version cloud du logiciel d'entreprise uPath de Roche, Navify Digital Pathology. Le 15 octobre Roche a noué un autre accord pour l'utilisation de son nouvel outil, avec une autre société spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA), PathAI mais uniquement dans un but de recherche.
    Philips a annonc√© le 21 octobre le lancement de la suite logicielle dot√©e d'intelligence artificielle (IA) Philips Digital Pathology-IntelliSite. Les images sont enregistr√©es sur une plateforme informatique centralis√©e, optimis√©e en fonction des flux de travail des pathologistes et qui s'int√®gre aux principaux outils et algorithmes d'IA tiers, ''dans le but d'am√©liorer les capacit√©s de diagnostic et de r√©duire davantage les co√Ľts des laboratoires", a avanc√© Philips.
    La société britannique BenevolentAI, spécialisée dans l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) pour le développement de médicaments, a annoncé le 14 octobre avoir identifié et validé une nouvelle cible biologique dans la rectocolite hémorragique. Un candidat médicament va entrer en phase d'évaluation clinique "dans les deux ans", a fait savoir l'entreprise dans son communiqué.
    Le laboratoire Roche France a annoncé le 20 octobre avoir rejoint l'association "Filière intelligence artificielle et cancer", destinée à favoriser l'accélération de l'innovation et de la recherche en cancérologie. Il s'agit du huitième industriel "membre fondateur" de l'association lancée le 14 septembre, qui réunit l'Institut national du cancer (Inca), l'Alliance pour la recherche et l'innovation des industries de la santé (Ariis), le Health Data Hub, France Biotech, Amgen, AstraZeneca, Novartis, Pierre Fabre, MSD, Pfizer et Janssen (groupe Johnson & Johnson, J&J).
    UCB va licencier sa technologie d'intelligence artificielle (IA), BoneBotAI, destinée à améliorer l'identification des fractures "silencieuses" ou asymptomatiques dans la colonne vertébrale, a-t-elle annoncé le 20 octobre. Le groupe belge va notamment fournir sa solution à la société autrichienne ImageBiopsy Lab, qui l'intégrera à sa plateforme de diagnostic par imagerie musculo-squelettique. Aucun détail financier n'a été communiqué.

    Brèves de la semaine du vendredi 15 octobre 2021

    La soci√©t√© Withings, leader des objets connect√©s de sant√©, a annonc√© le 12 octobre avoir d√©croch√© l'homologation de la Food and drug administration (FDA) am√©ricaine pour les fonctions √©lectrocardiogramme (ECG) et surveillance de la saturation en oxyg√®ne dans le sang (SpO2) de sa montre connect√©e ScanWatch. Les clients de la marque tricolore aux √Čtats-Unis peuvent d√©sormais utiliser la fonction ECG pour la d√©tection de la fibrillation auriculaire (Afib).


    La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a été notifiée de 580 violations de données liées à un piratage dans le secteur de la santé, dont 515 par rançongiciel au cours des trois premiers trimestres 2021, a rapporté sa présidente, Marie-Laure Denis, dans un entretien accordé au Point. En outre, la Cnil a infligé deux amendes et six mises en demeure en 2020 et une amende depuis le début de l'année 2021 contre des organismes de santé qui ne respectent pas la réglementation.
    La start-up américaine BetterUp, qui édite une plateforme d'e-santé mentale, a annoncé le 8 octobre avoir levé 300 millions de dollars lors d'un tour de financement mené par Wellington Management, ICONIQ Growth et Lightspeed Venture Partners. La levée porte la valorisation de la jeune pousse à 4,7 milliards de dollars. L'argent frais doit lui permettre de développer de nouveaux produits et de mettre le cap sur l'international.
    La cha√ģne de centres de dialyse et de n√©phrologie su√©doise Diaverum, a annonc√© le 14 octobre le d√©veloppement d'un module d'intelligence artificielle (IA) pour aider les m√©decins √† pr√©dire "avec un degr√© √©lev√© de pr√©cision", les √©pisodes de thrombose de l'acc√®s vasculaire chez les patients h√©modialys√©s. La technologie maison sera int√©gr√©e √† son infrastructure num√©rique, y compris dans les 16 centres pr√©sents sur le territoire fran√ßais.

    Brèves de la semaine du vendredi 8 octobre 2021

    La Haute autorité de santé (HAS) a ouvert le 1er octobre une consultation publique sur la procédure et le référentiel de certification par essai de type des logiciels d'aide à la dispensation (LAD) en pharmacie d'officine. La consultation est ouverte jusqu'au 22 octobre et s'adresse aux patients, aux professionnels de santé qui utilisent les LAD et aux éditeurs qui les développent et les commercialisent.


    Les laboratoires Boehringer Ingelheim et Eli Lilly ont annoncé le 4 octobre le lancement du projet CRMSynced articulé autour d'un serious game pour "encourager les professionnels de la santé à privilégier une approche holistique des soins pour les troubles cardio-rénaux-métaboliques (CRM)". L'objectif est de "faire jouer ensemble" les membres d'une équipe soignante, autour de ces pathologies.
    Le laboratoire Novartis a annoncé le 30 septembre apporter "son soutien" à la start-up WeFight, spécialiste des chatbots de santé, pour sa nouvelle application Vik SEP, consacrée aux patients atteints de sclérose en plaques et aux aidants. Basé sur l'intelligence artificielle (IA), l'outil permet aux patients atteints de SEP et aux aidants de poser des questions en rapport avec la maladie.
    La soci√©t√© d'assurance norv√©gienne DNV et le sp√©cialiste danois de l'interop√©rabilit√© CareCom ont annonc√© le 6 octobre le lancement de CareIndexing, une nouvelle soci√©t√© pour "mettre en forme des donn√©es cliniques d√©sordonn√©es gr√Ęce √† l'intelligence artificielle (IA)". Concr√®tement, la joint-venture s'appuiera sur la technologie du traitement du langage naturel pour structurer de grands volumes de donn√©es de sant√© et ainsi aider les acteurs de sant√© √† trier les informations m√©dicales.
    L'entreprise biopharmaceutique canadienne Syneos Health a annoncé le 6 octobre le rachat de la société américaine RxDataScience, spécialisée dans l'analyse et la gestion des données de santé et l'intelligence artificielle (IA). Ensemble, les deux entités vont développer des solutions basées sur les nouvelles technologies et l'IA pour "accélérer les performances tout au long du cycle de vie du produit", en s'appuyant sur la plateforme évolutive de RxDataScience.
    Clara Chappaz, Chief Business Officer de la société Vestiaire Collective a été nommée directrice de la mission French Tech le 3 octobre. Elle remplace Kat Borlongan et prendra ses fonctions le 1er novembre. Sa mission consiste à promouvoir, accompagner et représenter l'écosystème numérique tricolore, dont celui de l'e-santé.

    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE